Roger LANZAC 

 28/10/1920 - 25/11/1996

 

                                                        Photo : R.T.F

Monsieur Loyal

Le célèbre animateur de 'la Piste aux étoiles', Roger Lanzac, a quitté la piste le 25 novembre 1996, à l'âge de soixante-seize ans, dans sa maison de Sainte-Foy-la-Grande en Gironde.

Roger Lanzac avait commencé sa carrière en 1957 à Radio Luxembourg sous le chapiteau de Radio Circus, avant de devenir le 'Monsieur Loyal' de 'la Piste aux étoiles', l'émission de cirque de Gilles Margaritis, qu'il anima de 1962 à 1976.

Né à Conakry, découvert par Jean Nohain, il avait débuté à la télévision alors que ce média en était encore à ses balbutiements, en 1949. Rendu célèbre par 'la Piste aux étoiles' qu'il a présenté durant près de quinze ans, celui que le public avait surnommé le Grand Sympathique avait aussi animé 'Télé Dimanche', où il avait remplacé Guy Lux, avant d'être évincé en 1968, et présentait le 'Jeu des mille francs' dans les tournées de France Inter.

Familier des radio-crochets, il était revenu à l'animation radiophonique en 1985 avec le crochet radiophonique de Radio Montmartre, tout en continuant, pendant de nombreuses années, à exercer ses talents de fantaisiste, animateur, présentateur pour des galas, conventions ou animations de croisières diverses, avant de revenir au cirque, notamment celui de Jean Richard.

Les téléspectateurs se souviennent de sa faconde, son allure dégingandée, ses poches sous les yeux et du présentateur qui avait donné pour la première fois le micro à une toute jeune fille, Mireille Mathieu, lors d'un radio-crochet en Avignon.

L'HUMANITE du 26/11/96

La réunion de toutes les nations sur une piste ronde, le rassemblement journalier des hommes, des femmes et des enfants d'une ville sous la grande toile d'un chapiteau, un éventail animal digne de l'arche de Noé, des musiques aux accents et aux rythmes internationaux, la présence du plus étonnant organe de contact humain, la Radio font du cirque PINDER, le plus extraordinaire marché commun de la joie...

Cet accord du coeur n'est il pas le plus merveilleux symbole d'une paix heureuse pour les hommes de bonne volonté.

Roger LANZAC

          

Copyright © Christian SUDRE 2002  *  Dernière révision : 20/02/09 16:57:12